LES (FOLLES) JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE

Samedi17 et 18 septembre prochain, rendez-vous au Musée des Soieries Bonnet pour les Journées Européennes du Patrimoine ! Au programme : découverte de l'ancienne usine, de l'histoire de la mode et du luxe, sans oublier (et spécialement pour les JEP) l'ouverture de l'ancienne Chapelle, une œuvre de Louis Sainte-Marie Perrin, architecte de la Basilique de Fourvière à Lyon.

DECOUVERTE DES ANCIENS ATELIERS DE PRODUCTION

Du cocon à l’étoffe, une immersion dans l’univers passionnant du textile et de l’histoire des Soieries Bonnet.

Visites commentées toutes les 30 minutes samedi et dimanche matin, toutes les 15 minutes dimanche après-midi

VISITE DE L'EXPOSITION "LUXE, MODE ET SENSUALITE"

Du 19ème siècle à nos jours, la mode s’est démocratisée au rythme des avancées et des transformations de la société française. L’usine des Soieries Bonnet, fondée en 1835, en est ainsi le fidèle témoin et a accompagné en son sein la confection et l’évolution des plus grandes tendances textiles, de même que les plus grands noms de la couture. De la position de la taille à la coupe des jupes et des manches, en passant par l’abandon du corset ou encore l’émergence de l’iconique « petite robe noire », la silhouette de la femme s’est ainsi sculptée au rythme des tendances. Luxe, Mode et Sensualité, tels sont les maîtres-mots de cette exposition, mais aussi de cette incroyable métamorphose des modes féminines

Visite libre

SPECIALEMENT POUR LES JEP,

OUVERTURE DE L'ANCIENNE CHAPELLE

Œuvre de l’architecte Louis Sainte-Marie Perrin, architecte de la Basilique Notre-Dame de Fourvière à Lyon

Visite commentée toutes les heures .

Au sein de la chapelle :

- En écho à l’expo temporaire, un atelier de mode éphémère pour les enfants et les familles


- Extraits du documentaire Le temps des couturières tourné en partie aux Soieries Bonnet. Le film présente une histoire de celles qui ont habillé la France : les couturières et tisseuses. Ces ouvrières racontent leur parcours fait de violence et de sacrifice, effectué dans le fracas des machines, avec la vapeur qui colle à la peau et le rythme saccadé des métiers à tisser.


- Présentation des œuvres de Danièle Gay, artiste-graveuse qui crée des œuvres inspirées des cartes postales des ouvrières des Soieries Bonnet.



INFOS PRATIQUES

Entrée gratuite

Ouverture de 10H00 à 13H00 et de 14H00 à 18H00


1 438 vues0 commentaire