top of page

[MUSÉE DES SOIERIES BONNET] Hommage au couturier Hugo Desloges !

Repéré à 14 ans par la Présidente du Comité Miss Rhône-Alpes, Hugo Desloges, c'est un jeune génie de la mode qui a fait ses gammes chez les Miss ! Et lorsque Maëva Coucke, Miss France 2018, choisit l'une de ses tenues pour le concours de Miss Monde, la belle aventure commence... !



Originaire d’Oyonnax dans l’Ain, Hugo Desloges est attiré dès sa prime jeunesse par la couture. A tout juste 10 ans, il s’exerce à la réalisation de ses premiers vêtements : un petit haut, une robe, une jupe… En parallèle de sa scolarité, il perfectionne son savoir-faire qui devient, au-delà du loisir, une véritable passion et bientôt un métier. Puis, tout s’enchaine très vite.



En 2014, à 14 ans il est repéré par la Présidente du Comité Miss Rhône-Alpes qui lui donne sa chance. Il commence par créer quelques robes pour les participantes et en 2015, à l’occasion de l’élection Miss Haut Bugey, il présente une dizaine de modèles de prêt-à-porter et de soirée. C’est alors son premier défilé.

 


L’année 2018 est un véritable accélérateur. La gagnante de Miss Rhône-Alpes porte l’une de ses créations et Maëva Coucke, Miss France 2018, choisit l’une de ses tenues pour le concours de Miss Monde. Hugo n’a alors que 17 ans.

 

Début 2020, il crée et lance son entreprise de confection sur mesure, de robes de mariée et de tenues de soirée, dont une sélection est présentée au sein des anciens ateliers de tissage.



Cette éclatante robe de bal rouge en mouchoir de tulle au bustier corseté recouvert de perles et de cristaux a quant à elle été portée par Amandine Petit, Miss France 2021.

 

Il a depuis raccroché les ciseaux pour se consacrer à une nouvelle activité professionnelle. Cette exposition rend hommage à son talent de couturier.

 


Crédit photo : Collection privée d’Hugo Desloges

Comments


bottom of page