Chevaux et Grecs : le foulard du G7



Foulard de la marque Madeleine Vionnet, réalisé sous licence par les Soieries Bonnet, velours façonné teint, soie, viscose, 2000 H. 140 ; L 140 cm Inv. J2002.03.1506



Dans les années 1990, le dernier directeur de l’entreprise souhaite diffuser une marque de foulards au Japon. Il saisit l’opportunité de relancer la marque Madeleine Vionnet, figure phare de la couture durant l’Entre-deux-guerres et considérée comme le « couturier des couturiers ».


La licence d’utilisation, conservée dans les collections du musée, précise les modalités d’exploitation. L’entreprise a notamment en charge la création des modèles et une styliste est employée à temps plein pour les concevoir.


Le foulard « Chevaux et grecs » s’inspire de l’une des robes de la couturière Madeleine Vionnet et a rapidement un très grand succès.


Il a été réédité durant plusieurs saisons et décliné en de multiples versions : teint, imprimé, peint main en twill ou en velours façonné sur fond de mousseline de soie peint main.


Ce modèle a été offert en bleu marine aux épouses des chefs d’État lors du G7 à Lyon en 1996.



© Coll. départementale des Musées de l'Ain, Musée des Soieries Bonnet / Jorge Alves